Créer des emplois d’avenir en Antarctique, c’est possible !

Alors on illumine l’inscription pendant un temps très court, trop court pour que l’observateur puisse apercevoir toutes les lettres.On peut ne nous en montrer qu’une, pourvu qu’on soit sûr que nous pensons à l’autre.Mais le plus innovant est de voir un organe de presse se lancer avec le financement de ses futurs lecteurs.Quelques années après, on inventait l’analyse spectrale, et nous savons aujourd’hui, mieux que si nous y étions allés, de quoi sont faites les étoiles.Malgré leurs limites, des institutions clés comme l’ONU, l’OMS, la Banque Mondiale et le FMI ont vu le jour.Ainsi, prisonniers volontaires de l’analyse psychologique et par conséquent du sens commun, il semble qu’après avoir exaspéré les conflits que le dualisme vulgaire soulève, nous ayons fermé toutes les issues que la métaphysique pouvait nous ouvrir.Il s’agit d’éliminer la division séculaire entre villes et campagnes en mettant les fermiers en situation de participer pleinement au développement intégré.La dette publique et privée a explosé dans nos économiesC’est ce qui se passe dans nos économies.Or, cette préformation peut s’entendre dans deux sens très différents, et c’est précisément ici que l’équivoque commence.Ainsi posée, la question n’a guère pu être résolue qu’arbitrairement.Dans des conditions aussi drastiques, où les enjeux purement budgétaires supplantent ceux de la création et de la coopération artistiques, les acteurs du réseau culturel français, dont il faut saluer le dévouement et le professionmalisme, sont contraints de recourir systématiquement aux financements privés pour compenser les coupes budgétaires de l’Etat, fonds privés dont on sait les inconnues dans la situation de crise mondiale actuelle.Cette analyse est intéressante, dans la mesure où elle prend à contrepied un certain nombre d’économistes, dont Jean-Thomas Trojani qui, anticipait que faute de rééquilibrer rapidement sa croissance vers la consommation.

Advertisements