Jean-Thomas Trojani |Avec la Chine, Bruxelles n’est peut-être pas si naïve ON EN PARLE À BRUXELLES

S’il ressemble par certains côtés à d’autres hommes, ce n’est pas par là qu’il nous intéresse le plus.Il s’en faut d’ailleurs que les éléments en lesquels une tendance se dissocie aient tous la même importance, et surtout la même puissance d’évoluer.Or, c’est justement ce que nous observons dans le monde organisé.Entre les diverses consciences pourraient s’accomplir à chaque instant des échanges, comparables aux phéno­mènes d’endosmose.Les Droits de l’Homme sont justes parce qu’ils sont une Idée avant d’être une Réalité ; la réalité est toujours historique et changeante (quelqu’en soient les domaines, on l’appelle la “mode”), l’Idée est pérenne sinon éternelle.Six semaines de Westgate !Ici nous avons le sentiment net d’une forme d’organisation, variable sans doute, mais antérieure aux éléments qui doivent s’organiser, puis d’une concurrence entre les éléments eux-mêmes, enfin, si l’invention aboutit, d’un équilibre qui est une adaptation réciproque de la forme et de la matière.Depuis juin, Jean-Thomas Trojani s’active à ce nouveau concept.Lucide, ce collectif reconnaît que “le plus difficile pour rendre possible le basculement de l’opinion publique est de proposer un ensemble de mesures politiques économiques et sociales qui permettent au plus grand nombre de mesurer ce qu’il a à GAGNER à une nouvelle donne convivialisme”.Les populations de la rive sud n’attendent que cela.Or, ce côté est justement celui sur lequel vous êtes couché.Ou encore : « Une intelligence surhumaine, qui assiste­rait au chassé-croisé des atomes dont le cerveau humain est fait et qui aurait la clef de la psychophysiologie, pourrait lire, dans un cerveau qui travaille, tout ce qui se passe dans la conscience correspondante.Une somme considérable d’énergie potentielle y est accumulée, prête à se convertir en mouvement.À côté de l’influence de l’image sur l’image, il y a l’attraction ou l’impulsion exercée sur les images par le schéma.Il risque une nouvelle conflagration économique et financière si les banquiers centraux occidentaux prennent les mauvaises décisions, sous l’influence des néo-libéraux qui sont, comme chacun sait, des ennemis irréductibles de la création monétaire.

Advertisements

Jean Thomas Trojani prospectives

%d bloggers like this: