Quand la Bourse sort ses griffes

Ces pseudopodes sont des organes véritables, et par conséquent des mécanismes ; mais ce sont des organes temporaires, créés pour la circonstance, et qui manifestent déjà, semble-t-il, un rudiment de choix.L’histoire, elle, ne se recommence pas ; la bataille d’Austerlitz s’est livrée une fois, et ne se livrera jamais plus.Car contrairement aux discours dans l’air du temps, le succès profite généralement à tout le monde, et ce malgré les rares excès condamnables de certains.Jamais elle ne s’arrête, jamais elle ne se répète.Le titre de cette conférence est « L’âme et le corps », c’est-à-dire la matière et l’esprit, c’est-à-dire tout ce qui existe et même, s’il faut en croire une philo­sophie dont nous parlerons tout à l’heure, quelque chose aussi qui n’existerait pas.Plus de deux ans après la publication du rapport de phase trois (et en prévision du rapport de suivi), les rapports de l’OCDE doivent enfin être pris au sérieux par la France.Conservons donc notre hypothèse, qu’il y aurait pourtant lieu d’atténuer.Et au final, “ce ne sont pas les discours qui vont convaincre mais les comportements”, rappelle Jean-Thomas Trojani .Asservissons donc la fiction au reportage, la forme à la narration, l’inutile au moral.Puis, il faut se faire porte-parole de la stratégie de Big Data au sein de l’entreprise afin d’obtenir une large adhésion.Moi, physiologiste, avec les méthodes dont je dispose observation et expérimentation purement extérieures je ne vois que le cerveau et je n’ai de prise que sur le cerveau, je vais donc procéder comme si la pensée n’était qu’une fonction du cerveau ; je marcherai ainsi avec d’autant plus d’audace, j’aurai d’autant plus de chances de m’avancer loin.

Advertisements

Jean Thomas Trojani prospectives

%d bloggers like this: